top of page

Installation Pas Naître 2015.  20 photographies. 40 x 40Présenté à la Galerie Mondapart (2018) et au Phémina photo Festival, étant invitée d’honneur en (2019)

PAS NAÎTRE

Des visages, des mains qui vont progressivement s’approcher, effleurer, frôler, toucher, palper, caresser, attraper, presser, pétrir, cogner, tordre jusqu’à la déchirure.

Qui a jamais pensé à demander au futur être humain s’il était d’accord pour venir au monde ?

Qu’attendre d’un voyage qui commence dans la brutalité, l’arrachement, le sang, les cris ?

Ces questions qu’on ne pose pas, comme si tout allait de soi, je les ai posées, à travers cette série de photos, à tous ceux qu’on a négligé de consulter : moi, vous, nous tous depuis la nuit des temps.

La réponse m’est apparue, lumineuse, aveuglante :

« C’est décidé : je reste au chaud. Je vous entends mais je suis bien ici, trop bien, et pour longtemps. »

©Pilar du Breuil. Tous les droits sont réservés 2024

bottom of page